CHARGEMENT

Taper pour chercher

Compléments Alimentaires

Les secrets du Pavot de Californie

Partager

La petite histoire du pavot de californie

pavot de californieLe pavot de californie est une plante vivace (ou annuelle selon variété), qui appartient à la famille des papavéracées, comme les coquelicots. Atteignant une hauteur de quarante centimètres environ, le pavot de californie affectionne les sols secs et sablonneux. Il est originaire de la côte Ouest des Etats-Unis. Sa fleur jaune vif à quatre pétales est d’ailleurs l’emblème de l’Etat de Californie.

Le pavot de californie fait partie des remèdes traditionnels amérindiens. Il était alors utilisé comme analgésique pour soulager les douleurs dentaire et les maux de tête. Ses feuilles, quant à elles, étaient consommées en tant que légumes.

Le pavot de californie a été introduit en Europe au XIXè siècle en tant que plante d’ornement. Son nom latin «Escholtzia californica » lui a été donné en hommage au botaniste JFG Eschscholtz qui l’a découvert au cours d’une expédition dans l’Ouest californien.

Le pavot de californie, plante du sommeil et de la relaxation

pavot de californie et sommeilHypnotique naturel, le pavot de californie n’est cependant pas un narcotique. Cette plante sans accoutumance agit comme un anxiolytique naturel qui favorise la relaxation. En combattant la nervosité et le stress, le pavot de californie aide à s’endormir plus rapidement et à prolonger la durée du sommeil. Le sommeil est plus paisible. Grâce au pavot de californie, les cauchemars et réveils nocturnes sont diminués.

Souvent recommandé en tant que somnifère naturel par les naturopathes, le pavot de californie aide à traiter les troubles du sommeil de l’adulte et de l’enfant, mais aussi les maux qui peuvent y être liés : crampes, coliques ou encore énurésie (pipi au lit).

Le pavot de californie possède également une action antispasmodique qui lui permet d’apaiser les douleurs. Selon certaines études, il pourrait également réduire les bouffées de chaleur liées à la ménopause.

Le pavot de californie fait aujourd’hui partie de la pharmacopée française. En 2015, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a reconnu l’usage traditionnel du pavot de californie pour ses effets bénéfiques sur le stress léger et sa capacité à faciliter l’endormissement.

Petit secret du pavot de Californie

comment consommer le pavot de californiePour que le pavot de californie puisse vous aider à rejoindre les bras de Morphée, évitez de le consommer sous forme de tisane et optez plutôt pour un extrait hydro-alcoolique. Pourquoi ? Car les alcaloïdes contenus dans la plante et responsables des propriétés naturellement anxiolytiques du pavot de californie ne sont pas solubles dans l’eau. Une simple infusion ne vous permettrait donc pas de bénéficier de toute l’efficacité de la plante.

Contre-indications du pavot de californie

Il est recommandé de prendre le pavot de californie le soir avant de se coucher. La plante pouvant avoir un léger effet sédatif, les conducteurs d’engins ou de machines ne doivent donc pas le consommer avant ou durant leur travail.

Il est déconseillé d’associer la prise de pavot de californie avec la consommation d’alcool car celui-ci peut amplifier les effets de la plante. Le pavot de californie ne doit pas non plus être associé à la prise de tranquillisants médicamenteux.

Enfin, pensez à arrêter la prise de pavot de californie dix jours avant toute intervention chirurgicale afin d’éviter une éventuelle interférence avec un traitement médicale.

Tags:
Aurelie

Aurélie rédige des articles pour le blog Aroma-zen depuis 2012 sur tous les sujets qui touchent au bien-être: aromathérapie, phytothérapie, beauté bio...

  • 1

Vous pourriez aussi aimer