CHARGEMENT

Taper pour chercher

A la découverte de la gemmothérapie

Gemmothérapie

A la découverte de la gemmothérapie

Partager

Qu’est-ce que la gemmothérapie ?

La gemmothérapie est un domaine de la phytothérapie qui utilise les bourgeons et les jeunes pousses d’arbres et d’arbustes. Ils sont récoltés au printemps, à un moment clé de leur cycle de développement naturel, et sont préparés frais dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine.

Quelles sont les origines de la gemmothérapie ?

La gemmothérapie a été créée par le Dr. Pol Henry, un médecin belge, dans les années 60. Il a publié le résultat de ses recherches et de ses tests cliniques en 1970 et a appelé cette nouvelle thérapie « Phytoembryothérapie ». Cette discipline a été reprise et développée ultérieurement par le Dr. Max Tétau, un homéopathe français, qui l’a appelée « Gemmothérapie ». Ce mot dérive du latin « gemmae » signifiant à la fois bourgeon de plante et pierre précieuse. Ce nom a été universellement adopté.

Qu’est-ce qu’un complexe ?

Une association harmonieuse de différents macérats-mère, qui répondent à un problème ciblé. Les produits de gemmothérapie sont préparés EXCLUSIVEMENT avec des bourgeons frais, stabilisés directement sur le site de récolte. Les produits sont concentrés (c’est-à-dire non dilués) afin de préserver toutes les propriétés du bourgeon.

Pourquoi est-elle efficace ?

Les bourgeons et jeunes pousses sont composés de tissus embryonnaires qui contiennent toutes les informations génétiques de la future plante. Ils sont plus riches en acides nucléiques et hormones de croissance que les autres tissus. Ils contiennent également des vitamines, des oligo-éléments et des minéraux ainsi que d’autres principes actifs qui disparaissent au fur et à mesure du développement de la plante.

Comme la gemmothérapie utilise des tissus en plein développement, ses remèdes renferment toutes les propriétés de la plante, c’est-à-dire à la fois les propriétés des fleurs, des feuilles, des fruits, de l’aubier et des racines.

Comment l’utiliser?

  • Pour les adultes, entre 5 et 15 gouttes par jour, en fonction de la personne et du problème. Commencer par 5 gouttes et augmenter d’une goutte chaque jour jusqu’à obtenir un résultat souhaitable.
  • Pour les bébés, 1 à 3 gouttes par jour dans le biberon ou via la maman qui allaite.
  • Pour les enfants jusqu’à 13 ans, 3 à 8 gouttes par jour, en fonction du problème. Commencer par 3 gouttes et augmenter d´une goutte chaque jour jusqu’à obtenir un résultat stable.

Durée :

  • En cure de 3 semaines consécutives puis une semaine d’arrêt, à faire pendant 3 mois au maximum.
  • Pour le Sinugem, arrêtez le complexe dès le rétablissement.

Pour en apprendre d’avantage sur la gemmothérapie: « Traité de gemmothérapie: la thérapie par les bourgeons » de P. Andrianne, Ed. Amyris, Bxl, 380p.

Informations issues du site d’Herbalgem

Profitez d’une réduction de 5% sur les complexes jusqu’au 11 avril.

Tags:
Laura

Rédactrice pour le blog Aroma-zen, Laura aborde tous les sujets mais son domaine de prédilection reste les huiles essentielles.

  • 1

Vous pourriez aussi aimer