CHARGEMENT

Taper pour chercher

La gemmothérapie est à -7% !

Gemmothérapie

La gemmothérapie est à -7% !

Partager

Pourquoi la gemmothérapie est-elle efficace ?

Les bourgeons et jeunes pousses sont composés de tissus embryonnaires qui contiennent toutes les informations génétiques de la future plante. Ils sont plus riches en acides nucléiques et hormones de croissance que les autres tissus.

Ils contiennent également des vitamines, des oligo-éléments et des minéraux ainsi que d’autres principes actifs qui disparaissent au fur et à mesure du développement de la plante…

Comme la gemmothérapie utilise des tissus en plein développement, ses remèdes renferment toutes les propriétés de la plante, c’est-à-dire à la fois les propriétés des fleurs, des feuilles, des fruits, de l’aubier et des racines.

Par exemple :

le macérat glycériné de bourgeons de tilleul (Tilia tomentosa) possède les propriétés sédatives liées aux fleurs mais également les vertus dépuratives et diurétiques de l’aubier. Il en va de même pour l’extrait de bourgeon d’aubépine (Crataegus oxyacantha) qui possède les propriétés du fruit (action sur la circulation).

Comment utiliser la gemmothérapie ? Cliquez ici !

Adultes : 5 -10 gouttes par jour, en dehors des repas, pur ou dilué dans de l´eau de source.
Pour les enfants jusqu’à 13 ans : 3 à 8 gouttes par jour, en fonction du problème. Commencer par 3 gouttes et augmenter d’une goutte chaque jour jusqu’à obtenir un résultat stable
Pour les bébés : 1 à 3 gouttes dans le biberon ou via la maman qui allaite.

Durée :

En cure 3 semaines consécutives puis une semaine d’arrêt, à faire pendant 3 mois au maximum. Puis à raison d’une semaine par mois.
Pour le Sinugem, arrêtez le complexe dès rétablissement.

Les produits Herbalgem sont concentrés, 50 ml correspond à une cure de 70 jours (prise de 10 gouttes par jour).

Il existe plusieurs façons d’utiliser la gemmothérapie :

• Le complexe ou le bourgeon peut-être utilisé seul.
• Deux ou trois bourgeons peuvent être utilisés en association sur la même journée. De préférence, les prendre à différents moments de la journée pour ne pas « bombarder » le corps d’informations différentes en une fois.
• On peut associer un complexe avec l’un de ses constituants afin de renforcer l’action de celui-ci.
• Un complexe peut être associé à un autre complexe pris dans la même journée mais pas au même moment ou pris en alternance (1 semaine sur deux) afin de ne pas « bombarder » le corps de trop d’informations différentes à la fois.
• Un complexe peut être associé à un autre bourgeon n’entrant pas dans sa constitution pour renforcer l’action de celui-ci.
• Un complexe peut être associé à un oligo-élément ou une tisane qui vont eux aussi intensifier son action.
• Un complexe ou un macérat unitaire est à diluer dans un peu d´eau ou mieux encore dilué dans une cuillère à soupe de dépurasève, le tout dans une bouteille d’eau de 3/4L.
• Comme le pratiquait déjà le Dr. Henry, l’association des extraits de bourgeons, avec certains sels chimiques, voire avec des minéraux, des cristaux ou certains oligo-éléments.

Source : Philippe Andrianne, La Gemmothérapie – Médecine des bourgeons, Editions Amyris, Collection Douce Alternative, 208 pages

La gemmothérapie est à -7% jusqu’au 14 juillet 2011!

Tags:
Hélène

Hélène est l'auteur de nombreux articles traitant du bien-être à travers les saisons: conseils anti-jambes lourdes et crèmes solaires bio en été, cure détox et fleurs de Bach au printemps, ...

  • 1

Vous pourriez aussi aimer