CHARGEMENT

Taper pour chercher

Les huiles essentielles de Madagascar

Huiles Essentielles

Les huiles essentielles de Madagascar

Partager

Madagascar est une île unique regorgeant de mille merveilles de la Nature. Grâce à ses 12 000 plantes médicinales et aromatiques qui n’existent nulle part ailleurs, les huiles essentielles malgaches sont réputées d’«  huiles essentielles endémiques ». Elles sont les meilleures du monde et tiennent une place importante aussi bien dans la médecine aromathérapeutique que dans le secteur du tourisme.

Huiles essentielles rares et exceptionnelles

La Grande Ile est reconnue mondialement pour ses productions en huiles essentielles rares et uniques au monde, des productions dotées d’un caractère très respectueux de l’environnement, de la biodiversité et des hommes. Les huiles de l’Île Rouge ont passé par des procédés de culture, d’extraction d’essence et de distillation exceptionnelles et 100 % naturelles pour pouvoir extraire les principes actifs contenus chez les végétaux et donner de l’huile favorable au traitement de diverses maladies. Les terroirs malgaches riches et divers grâce à la culture sauvage des plantes de différentes espèces ont joué un très grand rôle dans la production en qualité de ces huiles endémiques.

À Madagascar, la production en huile essentielle diffère d’une région à une autre :

– Hauts plateaux : thym, eucalyptus, géranium, citronnelle, ravintsara…

– Côte Est : girofle, poivre, cannelle, lantana, niaouli, vétiver…

– Ouest jusqu’au Sud : combavas, citron, cinnamomum fragrens ou mandravasarotra, santal…

– Nord : ylang-ylang, patchouli, poivre vert…

Propriétés thérapeutiques et énergétiques

Comme toute huile essentielle, celles de l’Île rouge sont conçues pour guérir des maladies et elles agissent plus efficacement que n’importe quel remède. Autant de propriétés thérapeutiques et énergétiques qui font de ces huiles un trésor pour tout le peuple, guérissant le stress, les verrues, les insomnies, les affections des sinus, des oreilles et du larynx, les rhumatismes, la grippe, l’impuissance, les maladies digestives, et tant d’autres. C’est l’aromathérapie.

Cette nouvelle forme de la médecine moderne allie tradition, religion, croyances et savoir-faire des générations qui se sont succédé. Au fil du temps, les Malgaches ont appris à connaître les principes actifs contenus dans les nombreuses plantes endémiques de l’Île avec leurs actions sur la santé. Presque tout le peuple sait comment faire des « tambavy », ces fameuses tisanes naturelles, avec quels effets pour quelles maladies.

Appui au secteur du tourisme

La production d’huiles essentielles à Madagascar a  fortement contribué au développement du secteur du tourisme tout en ouvrant une nouvelle forme de parc d’attraction : le tourisme du bien-être par le biais du massage aromathérapeutique.

En effet, pour le Malgache, le massage c’est tout un art, un art qui reflète le savoir-vivre et le mode de vivre ensemble au pays du « moramora ». Pas étonnant qu’à tous les coins de la rue, que ce soit dans la capitale ou dans les provinces côtières, il y ait des panneaux indiquant qu’il y a des centres de relaxation aromathérapeutique par ci et par là. La plupart sont certifiées par l’association des tradipraticiens de Madagascar.

Plusieurs milliers de touristes à travers le monde s’offrent des séjours de remise en forme sur l’Ile rouge et se font surprendre par la délicatesse des mains des masseurs professionnels et expérimentés des ecolodges malgaches. Ainsi, les services de massage (relaxant, tonifiant, régénérant, énergisant, amincissant) proposés dans les hôtels malgaches et par les meilleurs fournisseurs d’huiles essentielles font parler de la Grande Ile, là où calme, tranquillité, sérénité et bien-être règnent.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Madagascar.marcovasco.fr

Tags:
Aurelie

Aurélie rédige des articles pour le blog Aroma-zen depuis 2012 sur tous les sujets qui touchent au bien-être: aromathérapie, phytothérapie, beauté bio...

  • 1

Vous pourriez aussi aimer