CHARGEMENT

Taper pour chercher

Cosmétiques maison: 4 recettes

Huiles Essentielles Soins du Corps

Cosmétiques maison: 4 recettes

Partager

Comment être sûre que vos produits de beauté ne renferment que des composants naturels et bienfaisants? En les confectionnant vous-même pardi!

Cette idée vous tente?  Vous trouverez ci-dessous 4 recettes mises au point par la marque d’Aromathérapie Bioflore, ainsi que toutes les indications pour les réaliser pas à pas.

Comme en cuisine, munissez-vous d’un bol mélangeur, d’un petit fouet, d’une balance et d’un pot mesureur précis puis… lancez-vous! Quel plaisir de pouvoir dire ensuite: « C’est moi qui l’ai fait! » 😉

Au programme:

– Crème anti-âge à l’hydrolat de Rose
– Shampooing-Gel douche à l’Aloès
– Crème de jour à la vanille et à l’Ylang-ylang
– Crème fluide hydratante à l’Aloès

Crème anti-âge à l’hydrolat de Rose

Ingrédients pour 200ml de crème:

Phase huileuse:

– 80ml d’ huile végétale de noyaux d’abricot bio
– 4 g d’émulsifiant pour crème nourrissante
– 2,5 g de beurre de cacao bio
– 5 g de cire d’abeille bio
– 15 gouttes de vitamine E

Phase aqueuse:

– 120 ml d’hydrolat de rose bio
– 1 cuillère à café de gel d’Aloé vera bio
– 0,6 g d’urée
– 0,6 g de sorbate de Potassium
– 1g de gomme de xanthane

Part aromatique: huiles essentielles bio (1 à 3% du total, soit 2 à 6ml)
– 1 à 3 ml de géranium bourbon (tonique, astringent, anti-âge)
– 1 à 3 ml de santal jaune (action hydratante)

Réalisation:

1. Phase huileuse: mettre à chauffer l’huile de noyau d’abricot, l’émulsifiant pour crème de jour, le beurre de cacao et la cire d’abeille dans la casserole au bain-marie.

2. Phase aqueuse: dans une autre casserole au bain-marie, mettre à chauffer l’hydrolat de rose avec la gomme de xanthane. Rajouter l’urée et le sorbate de potassium.

3. Faites chauffer séparément les deux phases. La phase huileuse doit être complètement homogène (environ 62°C) et la phase aqueuse légèrement chauffée. Retirez les casseroles du feu et ajoutez le gel d’Aloé vera dans la phase aqueuse.

4. Lorsque les 2 phases sont à la même température, versez lentement la phase aqueuse dans la phase huileuse sans cesser de mélanger vigoureusement au mini-fouet pendant environ 3 minutes. Le mélange devient homogène.

5. Sans cesser de mélanger, placez le récipient dans un fond d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion (environ 3 minutes).

6. Ajoutez le reste des ingrédients, les huiles essentielles et la vitamine  E, en mélangeant bien entre chaque ajout.

7. Transférez la préparation dans un pot pour crème et étiquetez-le.

————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Shampooing-Gel douche à l’Aloès

Hydrate et lisse les cheveux. Améliore leur brillance. Recette adaptée à tous les types de cheveux.

Ingrédients pour 200 ml:

Phase aqueuse (70%):

– 50 ml d’eau minérale
– 30 ml d’hydrolat de camomille
– 50 ml d’Aloe vera
– 2,1 g de Xanthane
– 5% de protéines de blé hydrolysées (phytokératine), soit 2,2 g
– 0,8g de sorbate de potassium

Phase huileuse (10%):

– 5 ml d’huile végétale de Sésame
– 5 ml d’huile végétale de Jojoba
– 10ml de glycérine

Tensioactifs (18,75%):

– 17,5 ml de décyl glucoside
– 2,5 ml de coco-glucoside
– 17,5 ml de coco-bétaine

Conservateurs + part aromatique (1 à 3%):

– 6 gouttes de vitamine E
– parfum naturel (coco, vanille) ou synergie aromatique au choix (huile essentielle de citron, ylang-ylang, orange douce, laurier noble)

Réalisation:

1. Transférez la phase aqueuse dans un récipient. Sauf l’Aloé vera qui sera ajouté à température basse, en fin de préparation.

2. Faites chauffer cette phase à feu doux au bain-marie jusqu’à la fonte totale des protéines de blé. Mélangez doucement l’ensemble tout au long de la chauffe, jusqu’à une températeure de 40-45°C maximum.

3. Dans un autre récipient, transférez la phase huileuse et faites chauffer au bain-marie pour atteindre approximativement la même températeure que la phase aqueuse. Bien mélanger.

4. Incorporez  petit à petit la phase aqueuse dans la phase huileuse en mélangeant délicatement à l’aide d’un mini-fouet. Rajoutez doucement les tensioactifs. L’agitation lente permet de ne pas trop faire « buller » votre préparation. Quand la préparation est tiède, ajoutez l’Aloé vera.

5. Ajoutez les conservateurs et les huiles essentielles, en mélangeant toujours délicatement entre chaque ajout.

6. Transférez la préparation dans son flacon, à l’aide d’un petit entonnoir si nécessaire.

Remarque: la viscosité de la préparation varie en fonction des ingrédients ajoutés. Raison pour laquelle il est nécessaire d’être précis dans les pesées.

————————————————————————————————————————————————————————————————

Crème de jour à la vanille et à l’Ylang-ylang

Crème onctueuse mais très pénétrante, avec un léger effet tenseur.

Ingrédients pour 50ml:

Phase aqueuse (70%):

– 16,5 ml d’eau minérale
– 10 ml d’hydrolat de bleuet
– 2,5 ml de gel d’Aloé vera
– 0,8 g de gomme xanthane
– 4,5 ml de glycérine végétale
– 0,15 ml (= 0,16 g) d’acide citrique

Phase huileuse (30%):

– 5 ml d’huile végétale d’Amande douce
– 5 ml d’huile végétale de Jojoba
– 1,9 g d’émulsifiant Olivem
– 1,6 g de beurre de Karité

Conservateurs:

– 0,1 ml de vitamine E
– 0,3 ml de Cosgard

Part aromatique (1 à 3%):

– 1 goutte d’huile essentielle d’Ylang-ylang
– 4 gouttes d’huile essentielle de vanille bourbon

Réalisation:

1. Transférez la phase aqueuse à chauffer dans un bol au bain-marie. Excepté l’Aloé vera et la glycérine qui seront ajoutés lors de l’étape de refroidissement du gel aqueux.

2. Dans un autre bol, rassemblez les ingrédients de la phase huileuse.

3. Faites chauffer séparément au bain-marie les deux phases. La phase aqueuse ne doit pas dépasser les 45°C afin de ne pas dégrader les propriétés de l’hydrolat. La phase huileuse peut atteindre 70°C.

4. La phase huileuse est prête lorsque le mélange a un aspect homogène et translucide sans résidus flottants. Il est très important de ne pas sous-estimer la chauffe de cette phase. Ensuite, laissez refroidir légèrement.

5. Ajoutez l’Aloé vera et la glycérine à la phase aqueuse.

6. Lorsque les deux phases sont approximativement à la même température (35 -50°C), versez lentement la phase huileuse dans la phase aqueuse sans cesser d’agiter vigoureusement avec un mini-fouet pendant environ 3 minutes. Le mélange blanchit et s’homogénéise.

7. Sans cesser d’agiter, placez le bol dans un fond d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion pendant encore 3 minutes environ.

8. Ajoutez progressivement les conservateurs et la part aromatique, en mélangeant bien entre chaque ajout.

9. Transférez la préparation dans un pot de 50ml. N’oubliez pas d’étiqueter votre crème.

Astuce: pour obtenir un toucher plus doux et plus souple, vous pouvez des protéines de riz à la phase aqueuse de votre préparation, à raison de 0,5 à 5%. Et pour un effet additionnel hydratant (en cas de peau fort déshydratée): ajoutez des protéines de soie.

——————————————————————————————————————————————————————————————————–

Crème fluide hydratante à l’Aloès

Ingrédients pour 100ml:

Phase aqueuse:

– 40 ml d’eau minérale
– 20 ml d’ hydrolat de rose
– 15 ml de gel d’aloe vera
– 0,8 g de gomme de xanthane
– 0,4 g de sorbate de potassium

Phase huileuse :

– 10 ml d’ huile végétale de noyaux d’abricot
– 10 ml d’ huile végétale de jojoba
– 4 g d’ émulsifiant huile dans eau pour émulsion crémeuse
– 2 g beurre de karité
– 1 g de cire d’abeille blanche
– 2 ml de glycérine végétale

Conservateurs :

Vitamine E (0,20%)

Part aromatique (1-3%) :

– Huiles essentielles de géranium rosat, lavande, palmarosa, ciste

Réalisation:
1. Transférez la phase aqueuse, sauf l’Aloe frais, dans un bol.
2. Dans un autre bol, transférez la phase huileuse.
3. Faites chauffer séparément au bain-marie les deux phases, la phase aqueuse ne doit pas dépasser 45°C afin de ne pas dégrader les propriétés de l’hydrolat. La phase huileuse peut atteindre 70°C.
4. Lorsque les deux phases sont à la même température (+/- 40-50°C), sortez les bols du bain-marie puis versez lentement la phase aqueuse dans la phase huileuse sans cesser d’agiter vigoureusement au mini-fouet pendant environ 3 minutes. Le mélange blanchit et s’homogénéise.
5. Sans cesser d’agiter, mettez le bol dans un fond d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion pendant encore 3 minutes environ.
6. Ajoutez progressivement l’Aloe vera, les conservateurs et la part aromatique, en mélangeant bien entre chaque ajout.
7. Transférez la préparation dans votre pot. N’oubliez pas d’étiqueter !
Astuce:  en ajoutant dans la phase aqueuse des protéines de soie à raison de 0,5-5%, vous bénéficierez d’un effet additionnel hydratant en cas de peau fort déshydratée.

Tags:
Aurelie

Aurélie rédige des articles pour le blog Aroma-zen depuis 2012 sur tous les sujets qui touchent au bien-être: aromathérapie, phytothérapie, beauté bio...

  • 1
Article précédent
Article suivant

Vous pourriez aussi aimer