CHARGEMENT

Taper pour chercher

Huiles Essentielles

Testé pour vous : perles d’huile essentielle Pranarôm

Partager

Les huiles essentielles sous forme de perles : séduisant gadget ou véritable innovation ?
Voilà la question que notre équipe s’est posée en découvrant la toute nouvelle gamme des perles d’huiles essentielles du laboratoire Pranarôm.

Les filles de l’équipe ayant gracieusement accepté de jouer les cobayes, il ne restait plus qu’à se lancer. Nous avons choisi les perles d’huile essentielle de menthe poivrée dont les propriétés digestives et tonifiantes nous semblaient plus faciles à tester au bureau et sur une courte période.

perles huile essentielle pranaromA l’ouverture du flacon, on constate que les perles sont dotées d’une enveloppe assez dure et épaisse qui tient ses promesses : les perles n’ont pratiquement aucune odeur.
Très petites (5 mm de diamètre), elles ne poseront pas de problème aux personnes qui ont du mal à avaler une gélule.

L’avantage avec les perles, c’est qu’on passe tout de suite à la pratique. Pas besoin de potasser la bible des huiles essentielles avant de se lancer, ni de s’embarquer dans des manipulations compliquées pour pouvoir bénéficier des bienfaits de l’aromathérapie. C’est simple : une perle correspond à une goutte d’huile essentielle, et il suffit de suivre la posologie indiquée sur l’étui.

perles huiles essentielles pranaromChaque huile essentielle cible une problématique spécifique :
Menthe poivrée : tonique et digestive.
Lavande vraie : apaisante et alliée d’un sommeil serein
Cannelier de Chine : antibactérienne et antivirale
Ravintsara : anti-fatigue et bénéfique pour l’immunité

Aucun goût n’est perceptible au moment où l’on ingère la capsule, ce qui est bien sûr l’avantage principal de l’huile essentielle sous cette forme.  Ceux qui ont déjà essayé d’avaler de l’huile essentielle de ravintsara ou de tea-tree sur un comprimé neutre savent de quoi je parle !

Outre pour votre confort personnel, la capsule d’huile essentielle est une alternative intéressante si vous avez du mal à convertir les membres de votre famille aux bienfaits de l’aromathérapie. Prenons par exemple le cas d’un mari qui veut bien – éventuellement – prendre des huiles essentielles pour vous faire plaisir, mais qui ne sautera pas le pas si vous lui proposez un remède au goût trop fort ou désagréable (oui, c’est du vécu… Et ça marche aussi avec un(e) ado !). Attention néanmoins, l’utilisation des perles d’huiles essentielles Pranarôm est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans.

Ce que ce test de 3 jours nous a révélé : si la capsule respecte ses promesses de neutralité en termes de goût et d’odeur au moment où elle est ingérée, il est par contre possible que l’huile essentielle se rappelle à vous durant la phase de digestion. Nos testeuses sont formelles : elles ont toutes fait des rototos à la menthe poivrée (le même phénomène nous a été rapporté par une testeuse de perles d’huile essentielle de ravintsara).

Les estomacs les plus sensibles de l’équipe signalent également une légère sensation de « brûlant » en début d’après-midi. Afin de minimiser ce phénomène, veillez à bien prendre votre capsule juste avant ou pendant le repas, comme indiqué dans la posologie (et pas après, comme certaines de nos testeuses l’ont fait le 1er jour).

En ce qui concerne les effets bénéfiques de la menthe poivrée, on note moins de sensations de lourdeur après le repas ainsi qu’un effet tonifiant léger (on ne va pas se mentir, c’était dur dur quand même le vendredi après-midi…).

perles d'huiles essentielles pranaromNotre verdict : la facilité d’utilisation et la neutralité des perles sont un réel avantage pour ceux qui n’osent pas se lancer (« C’est trop compliqué ») ou qui sont réticents (« C’est trop mauvais ! »). Si les légères remontées en phase de digestion sont bien présentes, nous ne les avons pas jugées réellement gênantes. En ce qui concerne les bénéfices de l’huile essentielle de menthe poivrée en tant que telle, nous ne les avons pas trouvés renversants. Le remède gagnerait cependant à être testé en conditions plus extrêmes (ex : raclette, tartiflette, repas d’entreprise de fin d’année….).

Et vous, avez-vous testé une huile essentielle de la gamme des perles Pranarôm ?

Tags:
Aurelie

Aurélie rédige des articles pour le blog Aroma-zen depuis 2012 sur tous les sujets qui touchent au bien-être: aromathérapie, phytothérapie, beauté bio...

  • 1

Vous pourriez aussi aimer